mardi 11 juin 2013

Coeur perdu

Je l'ai fait. Probablement ce que je me devais de faire. Pas ce que je voulais. J'ai pris mon cœur et je l'ai jeté. Aux poubelles. Comme un vieux déchet inutile et brisé.

Mais il y a tant de sang. Tout ce sang. Une hémorragie. Je ne sais pas quoi en faire. Rien ne m'éponge, rien ne me sauve. Je saigne ma tristesse. C'est qu'à s'arracher le cœur, on s'agrandit le vide, on se blesse l'âme, on s'écorche l'émotion.

J'aurais voulu. J'en avais du voulu... Pour deux. Mais tu n'es jamais tombé de ton fil. Tu n'as que tanguer un peu. Tu tangues sûrement encore.

Ça me fait mal. Ça m'écartèle. Ça me déchire comme une poupée de chiffons. Je crève.

Si tu avais dit non... Si tu avais dit meurs. J'aurais compris. J'aurais soumis. Baissé la tête. Je serais morte dans mon coin. Tu n'as que laissé en suspens. Tu n'as que suspendu.

Alors, je m'ai tuée. J'ai essayé du moins. Me foutre la tête sous l'eau. Jusqu'au dernier espoir. Mais ce truc ne meurt pas. Indestructible.

J'ai fait ce que je devais faire... Mais j'ai peur de tout défaire. Je n'ai pas le sang infini. Je peux survivre. Mais j'ai perdu mon cœur. J'ai perdu mon cœur...

4 commentaires:

Éphémère a dit…

Ton cœur est fort. Tu ne l'as pas perdu. Le fait que tu ais mal prouve qu'il est toujours là.

Ce qui est bien avec le cœur, c'est qu'il guérie. C'est une certitude. Malgré toute la douleur qu'on peut lui infliger, il sera se relever de ses cendres.

D'ici là, je te fais un câlin virtuel !

Rosabelle Melanie a dit…

haaa! ma belle, ton message m'attriste tellement ce matin ...

Une chose est certaine, ton coeur trouvera quelqu'un pour le réanimer ça c'est certain. Tant pis pour celui qui branle dans le manche, il perd sa chance ...

gros gros grossssss câlin et bisous xxx

Petite libellule a dit…

Pauvre chouette... Moi aussi, ça me touche. Des sentiments déjà vécus. Oui, ça fait mal. Il faut laisser le temps au temps de faire son oeuvre. Prends soin de toi comme toi seule sait le faire... xx

L'impulsive montréalaise a dit…

@Éphémère : J'en ai tellement marre d'avoir le cœur écorché... Un jour, je me dis que je ne guérirai plus.
Merci pour le câlin.
@Rosabelle : Merci de ta sympathie, de tes câlins et de tes bisous. J'aimerais avoir autant de certitude que toi.
@Petite libellule : Merci. Oui, ça fait mal comme tu dis. Surtout quand on dirait qu'on vient de trouver un monstre dans le placard...
J'essaie de prendre soin de moi. Mais parfois, je me trouve bien mauvaise...