dimanche 23 novembre 2014

Toute la solitude du monde est chez moi ce soir

J'ai l'impression ce soir d'être la personne la plus seule au monde.C'est assurément une impression. Mais les impressions s'impriment autant dans le coeur que les vérités.

La vérité, c'est que j'essaie de rencontrer un futur amoureux. J'essaie vraiment. Vous savez, site de rencontre, envoi de messages, rencontres...C'est assurément la fois où j'essaie le plus depuis très, très longtemps. Je m'étais même fait cette illusion de me trouver une fréquentation avant la période des fêtes. Car voyez-vous j'ai déjà commencé tout ça depuis deux mois. Je trouvais le délai correct, un peu fou, mais j'étais enlevée, motivée. Et si je n'ai pas perdue une certaine motivation, j'ai perdu beaucoup de joie.J'ai connu quelques illusions. J'ai joué alors que je ne savais pas qu'on jouait. Je m'emballe trop vite. Oui, pour les hommes, mais pour tout en fait. Je suis une emballée de la vie...

En attendant, je me fais un bagage d'anecdotes drôles. Des premiers messages qui parlent de mes seins (à la tonne ceux-là... et je ne porte même pas un décolleté sur mes photos... mais certes j'ai des seins... je dois les déposer avant de me faire prendre en photos ?), d'autres qui me demandent de baiser ce matin, ou de faire l'amour ce soir, d'autres qui me parlent de leur attente pour des résultats de tests de MTS, d'autres qui disent qu'ils mordraient bien dans mes grosses boules, d'autres qui me demandent mes préférences sexuelles pour savoir si je pourrais convenir, d'autres (beaucoup) qui ne m'inspirent aucune réponse (suis-je trop difficile ?), des tas et des tas qui ne répondent pas aux messages que j'envois comme des bouteilles à la mer... J'ai connu celui qui veut une relation sérieuse... jusqu'à ce qu'on le pousse un peu dans ses retranchements alors il doit avouer qu'il en rencontre plein en même temps; l'autre qui découvre son désintérêt un peu tard; l'autre qui sait et qui déçoit quand même parce que et bien sûr, c'est toujours la faute de la femme. Finalement, aucun ne semble s'avérer bien sérieux. Et si ça ne semble pas, je ne suis pas prête à faire semblant. Je veux, mais pas à tout prix.

Je sais, j'ai le portrait bien sombre. Il faut avoir les reins solides pour le monde du dating en 2014. Encore plus dans une grande ville comme Montréal. La demande dépasse l'offre et certains en profitent. Je connais pourtant plein de gens qui se sont rencontrés sur des sites de rencontres... Pourquoi pas moi ? J'ai l'impression d'être trop intense pour tout ça. Je ne suis pas en demi-mesure et en patience. Et j'en ai rien à foutre des apparences, pas celles physique, mais les vraies apparences, celles qui comptent. Je suis qui je suis. Et tant pis ! Je suis intègre, entière. Rien ne sert d'être autrement.

Vous allez me dire de sortir davantage. Je ne suis pas toujours enfermée chez moi non plus. Bon, je ne suis pas celle qui sort le plus non plus. Mais on ne me drague pas. Même lorsque je le voudrais parfois. Certains hommes sont aveugles et ne veulent pas ouvrir le regard. Alors voilà, j'essaie. Là où au moins je réussis à rencontrer un peu. Même si c'est tout croche, même si ça écorche le coeur, même si ça rajoute des croûtes d'amer dans l'âme.

Et parce qu'on se sent toujours plus seule lorsqu'on a connu l'illusion d'un peu d'espoir, je me sens seule comme si la solitude m'appartenait à moi seule ce soir.

15 commentaires:

Josie a dit…

Câlin, Impulsive. Un gros câlin.

Tout ce que je puis te dire est de rester intègre dans toute cette jungle.

xxx

Rosabelle Melanie a dit…

oufff! Pour avoir aider un ami a aller sur Réseau Contact, je comprend ce que tu dis ... Lui est le gars que tu cherches et ce que tu décris, ce sont les filles qui lui répondaient !!

Tiens tu le connais celui-là? http://www.rencontresportive.com/

Qui sait, tu vas peut-être rencontrer quelqu'un qui aime un sport que tu affectionnes ?

Câlins en attendant ..

Tiffany a dit…

Ah mon dieu que je te comprends! C'est si difficile les sites de rencontre. C'est la jungle. Véritable. Les gens là-dessus agissent différemment que dans la vrai vie car ils ont l'impression que l'écran leur offre une sorte d'impunité. J'ai été deux mois sur des sites de rencontre, dont le site Rencontres sportives que Rosabelle fait référence plus haut (et en passant, c'est sur ce site qui était apparamment'mieux'et plus 'sain' que j'ai vécu les histoires les plus sordides) et j'en ai vu de toutes les couleurs. Je te dirais surtout de faire attention. Ne jamais donner rendez-vous à qqn que tu ne connais pas chez toi ou chez lui ou dans un endroit désert, mais bon tu dois savoir tout ca (genre moi j'avais proposé d'aller faire de la marche en forêt mais je n'avais pas pensé que le sentier serait désert, tu vois le genre, heureusement le gars était correct, mais j'aurais pu mal tomber). Finalement, j'ai rencontré mon chum actuel sur un site de rencontre (Mon Classeur, qui est pourtant plein de rapaces habituellement), alors oui, les bonnes rencontres qui marche, ca existe. Il faut juste avoir les reins solides. J'étais vraiment au bord de fermer mes comptes lorsque j'ai rencontré mon chum. Je recevais des demandes pour me voir en petites tenues (eille chose j'indique sur mon profil que je recherche une relation sérieuse et que je cherche à fonder une famille dans un futur plus ou moins proche!), des gars qui habitaient à l'autre bout du monde, un gars complètement fou qui a commencé à faire des recherches sur moi et à me suivre dans tous mes déplacement (j'ai du aller à la police lorsqu'il a commencé à menacer mon nouveau copain de posséder une tronconneuse dans son garage - pas de farce là!) ainsi que de nombreux gars qui me critiquaient sur mon apparance physique sans m'avoir vu en vrai (juste en photo) de façon tout à fait gratuite (pas assez des gros seins, pas assez de courbes pour moi, t'a l'air trop filiforme, etc.) J'en ai même un qui m'a dit ne pouvoir bander qu'avec des filles avec des seins refaits, me disant par le fait même que mes seins ne le satisferaient sûrement pas. Vraiment du n'importe quoi. Je te souhaite bonne chance. Vas-y lentement. Oui, il y a de bonnes personnes sérieuses qui sont là-dessus, comme toi. et qui recherchent quelque chose de sérieux. Le problème c'est que pour en trouver une, tu dois passer par 50 autres qui sont vraiment à côté de la track.

Le factotum a dit…

Tout est dans la tête.
Il faut beaucoup de patience et être reconnue pour sa tête.
Ton prince le verra sûrement.

Julie Laluna a dit…

Ouf!
Que de souvenirs!
Mon époque site de rencontres!!!!
Maintenant que c'est loin, je trouve ça très drôle et j'ai plein d'histoires à raconter, mais franchement quand j'étais dedans!!!
Tu vas j'imagine rencontrer l'homme qui ne veut rien manquer au niveau sexuel et qui magasine en fonction de ses fantasmes et des tiens... La compatibilité affective, culturelle et chimique du corps ne compteront pas!
Celui qui semble bien normal, jusqu'à ce que tu sois, après la troisième rencontre (forts agréables) nue dans son bain magnifique avec lui et qu'il te demande... des choses qui ne te plaise pas du tout... Jusque là tout va bien... C'est quand il commence à insister fortement que tu réalises à quel point on est vulnérable nue dans un bain. Il faut une bonne dose de "jarnigoine" pour sortir fièrement de ce bain et partir sans se retourner, le coeur battant!
J'en ai rencontré des tellement gentils aussi... Mais qui refusaient mes courbes, mes cheveux plus courts et toujours décoiffés...
Finalement...
C'est vraiment la galère et je comprends tellement bien ton sentiment de solitude. On est tellement seule chez soi, devant son écran à regarder le "catalogue"...
Si tu es trop difficile?
Je ne le crois pas.
Changer ta fureur de vivre et devenir blasée parce que c'est ce qui plait?
Jamais de la vie!
C'est ce qui fait partie de toi, qui fait que tu es toi, qui te rend si spéciale...
Un homme à Noël...
Comme je te comprends.
Y'a des moments dans l'année où être seule sous la doudou, devient comme un gouffre plutôt qu'une consolation...
Dans mes pires moments, je me faisais chauffer le sac magique que je mettais à mes pieds, j'ouvrais une bouteille de blanc, comme on prend un médicament... Et j'écoutais des films de filles en soupirant...
Prends soin de toi!
xx

Rebelle Des Bois a dit…

... je n'y connais rien en site de rencontre, par contre ça me touche beaucoup de lire tes mots... et dans la vie je fais des rituels, essentiellement pour accompagner les femmes et les familles. J'ai envie de te proposer de faire un rituel, chez toi, pour toi. Un rituel est ni plus moins qu'un moment unique au cours duquel on a une intension particulière. Tu pourrais par exemple faire une invitation; écrire ou faire un dessin et formuler une invitation au prince que tu attends. Ensuite accroche la quelque part, chez toi, ds la foret, dans un cours d'eau... pourvu que ça fasse sens. Et comme les anciens croient que la nouveauté arrive par l'est, en même temps que le jour se lève... mets ton invitation à l'est !
Et puis parfois, c'est nous qui bloquons, sans le savoir, le bonheur de notre vie... si un jour tu as la chance de faire une Tente rouge ou une quête de bâton de lune, je te le souhaite vivement !
C"est comme ça qu'un petit bébé magnifique c'est logé dans mon bedon après plus de 10 ans d'attente.
Je te souhaite bon courage.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Josie : Je serais incapable de faire autrement. Même si ça me nuit probablement, au moins à court terme. Merci pour le gros câlin.
@Rosabelle : Ton ami était trop vieux pour moi, hein, tu disais ? :P Ma foi, je suis affligée de tout ce qu'on trouve sur les sites de rencontre. Surtout que je connais plein de gens qui sont en couple à cause de ça.... Comment ont-ils fait ?!?!?
Merci aussi pour le câlin.
@Tiffany : Ohhh la la !!!! Ça fait tellement, tellement de bien de lire tes mauvaises histoires. Je sais, c'est un peu mesquin comme sentiment, mais au moins, ça permet de se sentir normale, de voir qu'il n'y a pas qu'à nous que ça arrive. Et même, je regarde tes histoires et je me dis que c'est presque pire que moi, les menaces en tout cas !!! Et oui, le physique, le fameux physique... ça joue dans 100 sens à la fois. Mais jamais le bon, on dirait.
50 autres, tu dis ?!? Je ne me rendrai pas là ! Les reins vont ben me lâcher avant !!!! Déjà je capote maintenant ! Et je suis loin d'avoir rencontré 50 gars.
Soupir !
Tk, merci de me faire sentir un peu plus normale et d'avoir partagé ces quelques confidences avec moi.
@factotum : Le problème c'est que sur ces sites, peu de choses semblent être dans la tête. C'est plutôt du magasinage à un niveau extrême....
Patience. Je n'ai pas...
@Julie : C'est vrai que ça fait quand même pas mal d'histoires drôles à raconter. Ok, on rit jaune pas mal. Mais on rit un peu. J'veux dire, je suis rendue le téléroman des personnes à qui je me confie. Et on s'entend, je ne raconte pas tout. Plutôt le bout de l'iceberg !
Merci toi aussi pour tes anecdotes qui me consolent un peu avec la vie.
Oh ! oui, c'est tellement catalogue, magasinage... Et la demande est tellement plus forte que l'offre alors forcément !
Ça me rend spéciale... mais ça fait peur pour quelqu'un qui me connaît à peine. Mais je ne saurais trop être différente. Je suis d'un bloc, d'un élan. Impulsive.
Oui, des moments plus difficiles. Surtout que j'ai ma fête peu de temps avant Noël. Et que je vois encore le célibat pour célébrer. C'est... triste. Je suis triste.
Et oui, dimanche, j'ai sérieusement pris un verre. Parfois, on a besoin de ce petit médicament temporaire.
Prendre soin de moi, j'essaie... J'essaie fort.
@Rebelle : Considère toi chanceuse, si chanceuse de ne rien connaître à tout ça. Ce n'est pas un milieu que je recommanderais à personne. Mais parfois, avec nos vies pleines, mais isolées, il devient difficile de rencontrer ailleurs que là...
J'ai déjà fait des trucs d'écriture, genre un petit livre avec des photos et des mots... J'attends encore... S'il n'y avait qu'une solution à tout, ça se saurait. Mais rien n'est mauvais quand ça fonctionne. Je suis contente que ça ait été ton cas pour ce bébé.
Merci pour le bon souhait et les bonnes paroles.

Une femme libre a dit…

Je te trouve courageuse de ... faire quelque chose au lieu de te plaindre comme c'est le cas de tant de personnes. Tu peux être fière de ça. Tu fonces, tu agis, tu essaies, bravo à toi et bravo à ta persévérance aussi. Tu vas t'ajuster, apprendre et tu sais quoi? Ça va finir par marcher! Peut-être pas avec le gars que tu imagines actuellement, mais avec un autre, que tu n'imagines pas du tout justement. Tes goûts vont s'ajuster à tes besoins. Des gars corrects qui veulent fonder une famille, il y en a! Et en plus, tu n'en as besoin que d'un seul. Il est là et tu vas le trouver.

Rosabelle Melanie a dit…

Oui il est trop vieux, 53 ans ;O) Il est toujours célibataire lui aussi car tout comme toi, il ne trouve pas son douce moitié! Il ne désespère pas tout comme toi ... :O)

Une femme libre a dit…

Bon, Rosabelle Mélanie, ma grande amie à moi est mariée avec un homme qui a vingt ans de plus qu'elle et ils sont très heureux depuis trente ans. L'important, c'est bien plus la compatibilité et les buts communs que l'âge.

Rosabelle Melanie a dit…

hihihi! C'est pas moi qui l'a dit c'est Impulsive la dernière fois :O)

L'impulsive montréalaise a dit…

@Femme libre : Je me suis plains longtemps aussi. Et j'ai aussi cherché trop souvent à moitié.
Là, j'essaie, je fonce. Et ça ne donne rien. Et c'est vraiment très décourageant. Oui, il n'en faut qu'un seul... Mais je me demande s'il existe. Et où le trouver...
@Rosabelle : Un peu vieux, oui. Du moins, selon moi, pour une femme de 33 ans.
@Femme libre (bis) : Bien sûr, il n'y a pas que l'âge qui compte. Si une situation comme celle-là me tombait dessus, qui sait... Mais disons que dans mes recherches, je crois que 10 ans de plus est pas mal dans mon maximum. Faudra que le gars soit très charmant sinon. Et 33 ans, 53 ans, ce n'est vraiment pas la même place dans la vie il me semble...

Cora Chelté a dit…

Je fais partie des chanceuses qui ont marié une "date" Réseau-Contact. Ça fait 7 ans et demi de cela... Ça m'aura pris deux ans de rendez-vous plus ou moins assidument...
Ça en a valu la peine. Mais c'est de l'investissement de temps. Et j'ai été chanceuse, je n'ai pas rencontré tant de cons. Juste un peu...

Grand-Langue a dit…

C'est assez étonnant! On dirait un marché d'esclave, on examine la marchandise d'une façon aussi cruelle que décevante. Je ressens un vide, la recherche d'un plaisir qui n'existe pas, quelque chose d'illusoire, même pas éphémère.

D'un autre côté ça ne m'étonne pas, c'est à l'image de la société. Il existe, parmi cette faune humaine, d'excellentes personnes, il faut voir et sélectionner. D'excellentes personnes ont aussi déserté les lieux, nul doute.

Vous êtes quelqu'un de bien.

Qui suis-je pour conseiller? Je ris.

Grand-Langue

L'impulsive montréalaise a dit…

@Cora : 2 ans de rendez-vous. Wow ! Je suis impressionnée. J'ai peur de me lasser bien avant et de rester célibataire jusqu'à la fin de ma vie... Contente pour toi que ça ait marché et que tu y aies mis l'investissement.
@Grand Langue : Pourtant, ce n'est pas très drôle. Et il semblerait que les moyens de rencontrer s'atténuent alors que les gens s'isolent sur leurs bidules électroniques. Oui, ça réflète une certaine société. Bien triste...