jeudi 8 août 2013

Un jeudi comme un autre

Ce soir, j'ai la solitude qui suinte sur mes murs et qui squattent mes gardes-robes. 

Ce soir, c'est banal à en mourir. 

3 commentaires:

Kim G. a dit…

Suis un peu comme ça aujourd'hui... Ça doit être le spleen du retour à la maison...

Le factotum a dit…

Tu vois, on pense toujours un peu à toi.
Bon week-end!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Kim G : Pas toujours facile la vie... Bon retour.
@Factotum : C'est gentil. Merci.