mardi 5 novembre 2013

Étourdie des autres

Des fois, j'en ai tellement, tellement marre.

En ce moment, je ne voudrais qu'aller m'exiler sur une île déserte. Et ne plus jamais voir personne. DE MA VIE.

Je suis épuisée des autres. Ils sont plus que je ne peux gérer. Je déteste leurs humeurs, leurs méchancetés, leur manque de politesse et de civisme élémentaire. Oh ! bien sûr, j'ai aussi mes humeurs, mes méchancetés, mes manque de politesse et de civisme élémentaire... Je ne suis pas parfaite. Loin s'en faut.

Je n'en peux juste plus de gérer tout ça. L'humain, l'autre, c'est trop. Je n'ai plus envie de parler à personne, de voir personne, de vivre en société. Je suis bien seule. Si la solitude pèse parfois, rien n'est plus lourd que la mésentente, les disputes petites ou grandes, la lourdeur des autres.

J'en ai juste marre. Je voudrais faire autrement. Mais moi, l'humain, je ne l'ai pas. Certains se font aimer de tous, attirent comme des aimants, s'entendent bien à la ronde. Je ne suis pas de celle-là. J'aime les autres, mais je n'en peux plus d'eux. Je ne sais pas m'y prendre.

Je voudrais mon île, ma planète, ma caverne. Je voudrais les bois, la cabane, le silence. Je ne veux même pas bien m'entendre. Je veux juste la paix. Tout tourne trop. C'en est épuisant. Cette vie, cette société qui n'arrête jamais... Entrer dans les bois et n'en plus sortir. Cette vie, elle me perd.

8 commentaires:

Éphémère a dit…

Haaaaa ! Je me sentais un peu comme ça en fin de semaine ! Je me sens comme ça en fait c'est dernier temps ! Je ne l'ai pas pour vivre avec les autres ! Mais il y a de bonne personne sympathique qui redonne foi. Allume tes lumières de Noël et laisse la magie opérer. À Noël, tout est possible !!

Gros câlin !

Kim G. a dit…

Moi aussi j'ai clairement mes périodes où je me sens comme ça, submergée par les autres!!!!!

Rosabelle Melanie a dit…

L'automne est souvent comme ça pour beaucoup de gens ...

Moi quand je suis comme ça, c'est que je suis en SPM.. je m'énerve moi-même, le monde m'énerve, tout m'énerve .. 2 semaines plus tard je suis revenue moi-même ...

Vit D aide l'humeur, l'Énergie et le système .. ça coûte pas grand chose mais ça fait un bien fou ;O)

Josie a dit…

Je me sentais plus souvent comme ça quand j'habitais la ville et la banlieue.

Maintenant que je suis en campagne, avec mon terrain à moi, ça m'arrive beaucoup moins souvent d'en avoir assez des autres.

Le factotum a dit…

Un petit tour dans mon petit boisé te ferait le plus grand bien.
Bienvenue!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Éphémère : Ça nous vient tous par période si j'en crois les quelques commentaires... C'est lourd parfois.
J'ai pas de lumière dans mes décos. :-o Mais je regarde bien autour et oui, c'est plus festif.
@Kim : C'est fou quand même ! Qu'on vive tous ça. C'est notre façon de vivre en société peut-être...
@Rosabelle : Je ne sais pas si c'est l'automne, ou les hormones, ou quoi que ce soit... Mais ça dure parfois longtemps. Et ça pèse. Heureusement, je suis à l'aise seule avec moi-même !
@Josie : Tu touches probablement quelque chose avec ça. La vie en ville, surtout une grande ville comme Montréal, ça a ses avantages... mais aussi ses inconvénients. Et aussi ses caractéristiques très différentes et très précises par rapport à ailleurs.
@Factotum : Il est où ton boisé ?Qui sait si je ne vais pas arriver en courant !!

seb haton a dit…

...
(silence empathique)

L'impulsive montréalaise a dit…

@seb : ... (aaaaaah ! soupir heureux). Long time no see...