mercredi 6 février 2013

L'infini des possibilités

Il m'arrive de croire que tout est possible. Ça dure un souffle, un instant, une volatile seconde. Ça m'enfle le coeur. Ça vient de je ne sais quoi pour repartir vers je ne sais où. C'est fugace. C'est l'histoire d'un battement. Comme si un grand voile se soulevait et que je pouvais enfin voir derrière. Et croyez-moi, derrière, c'est beau.

Je n'arrive pas à agripper ce moment. À mettre la main dessus. Mais reste en moi une petite brûlure. Minuscule. Quelque part entre le coeur et la tête. Entre les tripes et les veines. La beauté, c'est plus grand que ce que l'on s'imagine. Ça foudroie tout. L'immense beauté des possibilités. De la route ouverte. De la voie qui brise le vent.

C'est petit. Tout petit un instant comme ça. Pouvoir jeter un oeil sur la scène alors qu'on se pensait vouée aux coulisses. Voir la lumière quand on trouve le tunnel bien long. Apercevoir l'éclair qui fend le ciel.

J'aimerais savoir comment. Je sais que. Mais j'ignore comment. J'ai vu l'apothéose. J'ai vu l'ultime. Je n'ai pas encore les mains capables de l'attraper. Je ne peux que tendre les bras. Les ouvrir désespérément.

Il m'arrive de savoir que tellement de choses sont possibles. Ça arrive, ça repart. Ça ne dure jamais longtemps. Mais ça perdure toujours.

7 commentaires:

Éphémère a dit…

Oui, ça m'arrive parfois aussi de voir. Comme ça m'arrive parfois de "tout" comprendre mais ce savoir est mien que l'espace d'un battement de cil et puis, plus rien.

Jolie texte :)

Madame Gambade a dit…

Wow! Joli texte, plein d'espoir et de lumière!

Grimimi Sue a dit…

Bonjour l'impulsive,
Je trouve que tu as beaucoup de chance de croire que tout est possible, même si en ce moment, tu es incapable de savoir comment le réaliser.

Bisous tout doux et tendres câlins.
Grim'

Kim G. a dit…

Oui, ça s'appelle l'espoir:)

prinsessan Fluflu a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
L'impulsive montréalaise a dit…

@toutes : Merci pour vos commentaires. Toujours appréciés.

prinsessan Fluflu a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.