mardi 23 juin 2015

L'ermite du village

J'ai parfois l'impression d'être en train de me transformer en véritable ermite. En sauvage. Un peu par choix. Un peu par la force des choses.

Je crois que j'aimerais qu'on me force à sortir. En même temps, je ne m'arrange pas pour sortir. Je suis bien avec mon chat. Dans mes murs. Une paix tranquille. C'est difficile à gérer l'humain. L'autre humain. Car face à moi-même, ça va plutôt bien.

Je suis en vacances. Et si quelqu'un avait le récit de mes vacances jusqu'à aujourd'hui, les 4 jours qui viennent de passer, un bâillement serait la seule réponse possible. Ma journée la plus ''excitante'' ? Samedi. Où je me suis forcée à sortir. Pris une marche presque tout l'après-midi. Avec un dîner au resto. Seule. Et ça ne me gêne pas plus que ça.

On dirait parfois que j'ai plus envie de sortir parce que sinon, je me dis que ça fait loser cette vie... Et bon, faut dire que prendre de l'air, ça fait aussi un peu de bien mentalement et physiquement. Je ne sais pas, je ne sais trop. Je suis dans une phase introspective. Je voudrais que l'humain m'offre : des amies pour sortir, un homme pour me faire la cours... Mais je n'ai pas envie de demander à l'humain. Ni trop d'offrir. En ce moment, je suis peu capable d'en prendre donc d'en donner. Je veux juste cette paix de l'âme, cette sérénité. Même si ça vient avec un petit vague à l'âme certains soirs...

Le problème, c'est que je voudrais de la simplicité, de la franchise, de la spontanéité. Le problème, c'est que je ne retrouve pas cette fraîcheur chez l'humain. Ou peut-être suis-je trop exigeante. J'aimerais qu'on me prenne la main et qu'on me sorte, j'aimerais qu'on veuille me faire plaisir... J'aimerais être bien chez moi avec quelqu'un... En attendant, je m'ermite la vie. J'ai trop demandé, j'ai trop donné, j'ai trop peu reçu. Et là, j'ai envie de recevoir. Sinon, qu'on me foute la paix !

16 commentaires:

Rosabelle Melanie a dit…

hooo! ma belle Impulsive, ça m'attriste de te lire comme ça.. :O( on dirait que tu laisses tout tomber?

Tu cours toujours?

Tu n'as pas de hobbie, tu pourrais te joindre à un groupe?

Une cuisine collective peut-être? Je sais que tu aimes beaucoup les livres de recettes, un club de lecture bref quelque chose qui ferait en sorte que chaque semaine tu as un rendez-vous et tu rencontres plein de gens comme toi avec qui tu peux jaser! ..

Je suis certaine que ton chat est un amour mais faut sortir ma belle, Il ne remplace pas l'humain même si parfois il est plus humain que les humains... Faut te trouver des activités qui te donneront le goût de sortir..

Malheureusement j'ai appris qu'on est jamais mieux servi que par soi-même, c'est à toi de bouger et de foncer pas d'attendre que quelqu'un vienne te chercher par la main... J'espère sincèrement que tu trouves quelque chose pour te motiver, j'ai peur que tu deviennes agoraphobe a force de rester seule .. Je ne te connais pas en vrai peut-être suis-je dans le champs avec mes suggestions mais bon, de toujours rester seule et s'isoler, je sais que ce n'est pas bon..

Câlins xxxx

Le factotum a dit…

Vite, on se remet à la course et au vélo.
L'été ne fait que commencer.

Anonyme a dit…

Moins on sort, moins on a envie de sortir, allez bouge-toi, ne fais pas le vide autour de toi, Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire mais tu n'est pas une vieille dame avec toute sa vie derrière, toi la tienne elle est devant toi.
Si tu en as les moyens financiers, profite, voyage, et si c'est un peu juste, il y a des tas d'opportunités pour tous les moyens.
C'est la période ou tout le monde est dehors et profite du beau temps, invite des amis, donne leur des rendez vous, ton chat ne t'en voudras pas, tu le retrouveras à ton retour pour lui raconter tes belles journées.
Affectueusement. Geneviève.

Viv a dit…

Faire l'ermite, ça devient vite un cercle vicieux. Avant que je me trouve un emploi, la plupart du temps, je n'avais pas envie de sortir. Moins je sortais, plus j'étais fatiguée et plus j'étais fatiguée, moins je voulais sortir... On ne s'en sort pas. Je comprends parfaitement l'envie de vouloir que les autres viennent vers nous, on se tanne tellement de toujours tout faire sans recevoir en retour. Sauf que le désagrément là-dedans, c'est que la plupart du temps nos attentes ne peuvent qu'être déçues. Les gens ne sont jamais comme on veut qu'ils soient. Ça ne laisse pas beaucoup d'autre choix que de prendre soi-même les choses en main. Gros câlin.

Florence Labussière a dit…

Bonsoir
Je suis ton blog depuis longtemps et ton article m'a laissé un sentiment très partagé.
Parce que d'un côté, je comprends tout à fait ton envie de te recentrer sur toi, rester entre 4 murs et que plus rien ne bouge, que les choses soient enfin stables... Il y a des périodes de la vie où on veut être seul, tout simplement.
Et de l'autre, il suffit souvent de peu pour se changer les idées, discuter 5 minutes avec quelqu'un et ça change "l'énergie" de la journée, l'humeur du jour.
Bon courage à toi, Florence

Nanou La Terre a dit…

Je pense que Factotum a raison. Il faut bouger, courir, nager, profiter du beau temps. En même temps, je pense aussi qu'on ne peut pas recevoir sans aller au devant des choses et se mêler au monde. Te trouver une passion, un cours de groupe, t'inscrire dans quelque chose qui te tient à coeur qui te stimule. Enfin, je te souhait bonne chance xxx

L'impulsive montréalaise a dit…

@Rosabelle : Oh ! je ne pensais pas créer un tel tollé ! Pourtant, je vais bien. Même si je suis très bien seule.
Oui, je cours encore. En fait, je suis un peu en reprise, car l'an dernier, j'ai à peine couru. Et c'est pas facile. Surtout que je me suis fait mal à un genou dernièrement (pas en courant). Mais bon, j'y suis justement allée quand même ce matin.
Et t'inquiète pas, je sors quand même. Et je vois quand même du monde. Mais je suis aussi bien avec ma solitude. Et vrai que je m'isole peut-être plus volontairement... Moi qui suis déjà solitaire. Mais ça me va. J'ai plein de trucs que je règle et fait.
Merci de ta sollicitude.
@Factotum : Vélo, je n'ai jamais été amateure. La course, j'essaie. En respectant les limites de mes vieux os. Hihi !
@Viv : Vrai que c'est un cercle vicieux. Tout comme la fatigue. En même temps, il y a des moments où ça m'embête et d'autres où je suis juste bien.
C'est vrai que les attentes sont souvent déçues si on attend après les autres...Parfois aussi, ça veut peut-être dire qu'on doit réfléchir aux attentes qu'on a. Et oui, on n'est jamais mieux servi que par soi-même, je suppose.
@Florence : Merci d'avoir pris un peu de temps cette fois pour me faire un petit commentaire. C'est toujours apprécié.
Comme je mentionnais plus haut, je ne pensais pas créer un tel tollé avec ce texte. Mais je peux comprendre qu'il donne un sentiment partagé. C'est facile d'interpréter, surtout quand on ne sais pas tout. Car je ne suis pas non plus toujours enfermée. Juste plus souvent seule et sans trop que ça me pose problème. Et bon, je fais quand même des activités à l'occasion et vois amis/famille.
L'humeur, elle est plutôt bien en fait.
@Nanou : Oh ! j'en profite du beau temps. Je marche souvent, je cours un peu, je me sens estivale... Vrai que je suis plus seule que bien des gens, mais ces temps-ci, ça me va. Ma cours est pleine comme on dit. Merci !

L'impulsive montréalaise a dit…

@Anonyme Geneviève : Ma foi, je suis allée un peu vite et j'avais oublié ton commentaire.
Je sais, je sais, c'est un cercle vicieux. Mais comme je dis, je fais quand même des activités et des trucs. Je vois des gens. Mais je suis bien avec moi, car je trouve l'humain dure à gérer alors que j'en suis à faire plein de ménage dans ma vie. Alors, je fais un peu des deux.
Un voyage, j'en ai un prévu fin septembre. Sinon, les amies, je les vois. Et le reste du temps, je m'ermite un peu.
Merci de la sollicitude.

Une femme libre a dit…

Si tout le monde réagit si fort, c'est parce que, d'après tes écrits précédents, on (moi en tout cas) avait cru comprendre que tu souhaitais éventuellement rencontrer un mec pour fonder une famille. Si tu as changé d'idée, tout va. Si tu n'as pas changé d'idée,alors là, t'isoler ne va pas d'emmener vers ce but-là. C'est certain que tu peux juste laisser passer le temps et sans trop t'en rendre compte, le temps décidera pour toi. Mais alors, tu ne mênes pas ta vie, tu te laisses mener par elle. C'est pas la même chose du tout. Dans le premier cas, t décides, tu as du pouvoir, dans le deuxième, tu es une petite chose un peu victime des événements. C'est un choix. On choisit toujours dans la vie. Même quand on choisit de ne pas choisir, on a choisi!

Nanou La Terre a dit…

J'aime ce que Femme Libre a écrit...
J'espère que ça va mieux pour toi. Le soleil est au rendez-vous, il fait tellement beau et j'espère que le tiens l'est aussi! Bizous xxx

L'impulsive montréalaise a dit…

@femme libre : Si je peux me permettre femme libre, ton commentaire me paraît un tantinet agressif… Même si je sais tes bonnes intentions. Oui, je veux rencontrer quelqu’un. Je n’ai pas changé d’idée. Fonder une famille, je ne le sais pas. Mais je ne suis pas unidimensionnelle. J’ai donc d’autres sphères dans ma vie. Et en ce moment, je me concentre sur 3 à 4 autres sphères de ma vie où je fais des changements et des améliorations et ça me fait du bien. Si un homme se présente tant mieux. Sinon, les recherches intensives iront à un peu plus tard. Là, ma cour est pleine comme on dit et j’ai bien des choses à faire et m’occuper. En ce moment, c’est ce qui me plaît de faire. Ma vie ne gravite pas seulement autour de la possibilité d’un homme.
@Nanou : Je t’avoue que j’ai un peu moins aimé, bien que je sais qu’il n’y avait que de bonnes intentions au final.
Par ailleurs, je le répète, tout comme je l’ai dit dans mes autres commentaires : je vais bien. Je vais même très bien depuis le début de 2015. Même si j’aime bien en profiter un peu toute seule. Et je rassure, je fais quand même des sorties et vois amis et famille. Faut me croire ! Héhé !

Une femme libre a dit…

Vraiment, je me relis et je cherche l'agressivité dans mon commentaire. Tu vois de l'agressivité où, toi?

L'impulsive montréalaise a dit…

@femme libre : ce n'est qu'une impression générale que j'ai eue, comme si tu étais fâchée... Mais bon c'est qu'une impression. J'ai dû me tromper. :)

Une femme libre a dit…

Je mettrai des sourires la prochaine fois! ;o)

Jane a dit…

Je me vois dans ce billet. :)

L'impulsive montréalaise a dit…

@Jane : Plus on se sent différente, plus on est pareille aux autres...