mercredi 17 décembre 2014

C'est ma fête...

Et j'ai tellement le cœur à la fête que chaque personne m'ayant souhaité bonne fête a eu droit à un merci sec ( je ne peux faire mieux) et des yeux plein d'eau. Ou des larmes franches.

Et vous savez quoi ? Les gens passent vite à autre chose... Je suis juste une égratignure sur leur grand tableau noir...  

Je voudrais être autre. Ou ailleurs. 

14 commentaires:

Anonyme a dit…

bonne fete alors. vous etes une ecorchee vive, il est normal de reagir ainsi.J'espere que l'annee nouvelle vous apportera de grandes joies.

Une femme libre a dit…

Bonne fête. Tu es importante. Va chercher de l'aide, ça fait un bout que ça ne va pas. Je pense qu'aucune rencontre amoureuse ne peut mettre de baume sur tes plaies actuellement. Faut faire un grand ménage, te soigner. Allez,faut prendre soin de toi. Consulte. Un doc, aujourd'hui. Ça presse. Fais-toi le plus beau des cadeaux: retrouver la santé.

Le factotum a dit…

Bonne fête.
Et c'est ma fête dimanche.
Aurais-je droit à tes souhaits?

Mathieu a dit…

Xxx prends soin de toi, et bonne fête!

Rosabelle Melanie a dit…

Bonne fête ma belle et je veux pas un merci sec ;O) tu ne l'as pas facile cette année, j'espère tellement que 2015 sera mieux pour toi! je suis d'accord avec une femme libre, va consulter quelqu'un qui pourra t'aider a passé au travers de tout ça, c'est difficile les chicanes de famille, plus qu'on ne l'imagine ...

Câlins à toi et bisous pour ta fête xoxoxo

L'impulsive montréalaise a dit…

@Anonyme : Merci. J'espère aussi que la prochaine année sera mieux que la dernière... Écorchée vive... Oui, je le suppose. Au moins en ce moment.
@Femme libre : Merci femme libre.
Je ne cherche pas une rencontre amoureuse pour panser mes plaies. Parce que j'ai envie plutôt de bâtir quelque chose avec quelqu'un. Mais t'inquiète, ces jours-ci, je n'ai trop la tête à ça. Je me recroqueville et fuis dans mon coin.
Tu sais, je crois que je suis ainsi parce que l'année a été très difficile. J'ai vécu beaucoup de grosses choses difficiles. Certaines que j'ai dites ici, d'autres non. Je me souhaite mieux pour l'an prochain. Beaucoup mieux.
@Factotum : Bonne fête en avance pour dimanche factotum.
@Mathieu : Merci beaucoup de ta pensée Mathieu. xx
@Rosabelle : Merci Mélanie. Tu as les yeux plein d'eau alors...
Oui, pas facile cette année. Vraiment remplie de grosses affaires pas très jolies. J'ai hâte de faire table rase. Et j'espère vraiment que le monde va arrêter de me tomber sur la tête.
Oui, très difficile les chicanes...
Merci pour les câlins et les bisous. xx

Éphémère a dit…

Joyeux Anniversaire Impulsive !

Je te souhaite donc une année de paix et du baume pour penser tes blessures ! Tu peux m'écrire si tu en as envie !

Câlin !

Julie Laluna a dit…

Bonne fête Impulsive!
Le cycle des malheurs ne peut durer toujours.
Il y a toujours du soleil ou une lumière quelque part, derrière la brume épaisse.
Quand je ne vais pas bien je me répète toujours ceci :
Je ne suis pas mes émotions, mes émotions passent en moi comme des vagues, laissent des traces qui s'effaceront avec d'autres émotions qui viendront...
Parfois nos émotions prennent toute la place et on oublie qu'on est plus que ça.
...
Tu es sensible, observatrice et humaine.
Prends soin de toi.
Je suis très touchée par ta peine.
Tu as mon adresse à la maison, écrit quand tu veux, je vais te lire avec plaisir et n'hésite pas à te défouler!
xx

Anonyme a dit…

Je suis dans le sud de la France et je connais bien ton pays, je te souhaite une bonne fête (mais chez nous ce serait un bon anniversaire.
bises.
geneviève.

Josie a dit…

Chère impulstive, je reviens d'une retraite fermée et j'ai manqué ta fête! Alors je prends quelques instants pour te souhaiter une nouvelle année de sagesse pleine de réalisations et je joies.

Vu que mon tableau à moi, il est blanc, tu es une étoile et non une égratignure.

xxxx

L'impulsive montréalaise a dit…

@Éphémère : Merci gentille Éphémère. Pour les bons souhaits et la présence. Je t'envois un mot bientôt. Je manque d'énergie et de temps pour le moment. Trop de choses en même temps. Mais j'apprécie beaucoup.
@Julie : Merci. Oui, j'espère que le cycle des malheurs ne peut durer toujours. Cette année n'aura pas été facile. Au contraire.
Moi, je lis des trucs déprimants, des histoires vraies. C,est peut-être contradictoire, mais ça me calme. Ça me permet de relativiser. Ne serait-ce qu'un tout petit peu. Parce que ne pas me laisser aller dans mes émotions, ça, j'y arrive juste pas. Ça sort tout seul. D'un coup. Sans contrôle. Je suis trop sensible...
Merci pour tes compliments, ta gentillesse, ta présence. J'essaie de t'écrire bientôt aussi. Pour l'instant, je suis dans un gros tourbillon.
@Geneviève : Oui, un bon anniversaire, je sais. On le dit aussi ici. Merci, j'apprécie.
@Josie : Chère Josie, tu ne l'as pas manqué, juste retardé de quelques jours.
Merci pour tes bons souhaits. Et ton gentil compliment.
Tu sembles si sereine. Exactement à la place où tu veux être dans ta vie. C'est beau.

Une femme libre a dit…

Est-ce que ça va mieux? Allez! Donne des nouvelles svp.

L'impulsive montréalaise a dit…

@femme libre : Oui, ça va mieux. J'ai passé un deux semaines plus difficiles, mais ça se tasse un peu. Par contre, la situation avec le frère reste au pire.
Merci de prendre des nouvelles femme libre.

Une femme libre a dit…

Bon, tant mieux! Je comprends pour le frère. Pas facile. Le temps des Fêtes ravive les douleurs familiales en plus.